Le blog de Mimi‎ > ‎

Mon nom est usé!

publié le 5 mai 2010 à 16:51 par Mouette en chef   [ mis à jour : 11 mai 2010 à 05:29 ]
Y'a des jours comme ça où tout semble tourner... en carré... bref, ça ne va pas du tout.. les petits arrivent à la garderie, ils n'ont pas envie d'être là.  Ils sont déjà à bout et on est à peine au milieu de la semaine!

Tout est demandé en pleurnichant, rien ne va... bref, tout ceux qui ont des enfants savent très bien de quoi je parle!

Que faire avec ces enfants qui nous miauuuulent ce qu'ils veulent? L'idée de les mettre dans la garde-robe vous est passé par la tête? OUI, je l'avoue... MOI AUSSI!!! Mais je suis réaliste... ma maison manque cruellement de rangement et je n'ai plus de place dans les gardes-robe... Résultat: je dois trouver une autre solution! ha!

On a tendance à sous-estimer la compréhension de nos petits... si on prend la peine de bien leur expliquer que ces pleurs et ces gémissements (dignes de la pire porte qui grince) sont inutiles quand ils désirent quelque chose, il est possible qu'après quelques rappels, le problème ait nettement diminué. 

Votre enfant demande de votre attention, vous êtes-vous posé la question à savoir: Est-ce que ces pleurs viennent du faite que je ne prends pas le temps de l'écouter quand il veut me parler? Est-il exaspéré de "quêter" une parcelle de mon attention?
Prenez l'habitude de consacrer un moment à votre enfant à tous les jour.  Un moment bien à lui! Que ce soit durant le souper, pendant le bain, le soir au coucher ou au petit-déjeuner.  En sachant que ce moment lui est entièrement consacré, il est plus facile pour lui de se sentir compris, écouté.

Félicitez-le lorsqu'il vous demande quelque chose comme un grand, sans pleurs, sans miaulements ou grincement de porte! Il sera content et fier de lui d'agir comme un grand et sera d'autant plus tenté de répéter l'expérience.

Il faut aussi comprendre qu'un enfant qui se lamente et qui pleure est peut-être tout simplement exténué.  Une bonne nuit de repos ou une bonne sieste est souvent la clé de ces gémissements qui n'en finissent plus!





Comments